Des Sons & Des Mots 


EP "En parallèle"

Quatre titres:

#1 "Ne pleure pas", le dialogue indicible d'un enfant différent à sa maman.
Il sera dans les semaines à venir au centre d'un projet caritatif.

#2 "La première fois que je t'ai vu", un texte d'amour emprunt d'innocence et de sincérité écrit et composé par Camille.

#3 "Petite fée", une lettre d'adieu poignante dont les mots dépassent les frontières du visible.

#4 "Ce qu'il restera", les réminiscences bouleversantes d'une jeune femme, interrogations sur une existence volubile.

Les quatre morceaux choisis pour ce premier EP ont chacun une histoire. Florent Meyer, avec sincérité,  s'inspire de ce qu'il voit, de ce qu'il vit. "A écouter tes yeux " est une invitation à un doux voyage au rythme des compositions musicales de l'auteur où se mêlent pop, folk et électro. 

EP : "A écouter tes yeux"

"A écouter tes yeux" par Florent Meyer 

#01 : Elle partira

Un morceau qui évoque le périple d'une femme sachant, chaque jour, se remettre en question. On la juge instable alors qu'elle écoute juste son cœur. Un message d'espoir. Les détours, les renoncements ne seraient-ils pas ce qui nous fait nous sentir en vie ? 


#02 : Libère-toi

Et si nous ne vivions qu'à moitié, empêtrés dans des mémoires et des blessures du passé ? "Libère-toi "  est une invitation à goûter pleinement à la Vie, pour celle qui a oublié de vivre, trop attachée à ses mécanismes autodestructeurs.
"Ose cet autre toi,
Celui qui est déjà ...
"

#03 : A écouter tes yeux

Réinventons le lien d'amour avec l'autre. "A écouter tes yeux" est une déclaration. Au sein de la relation, il existe d'autres façons d'être en lien avec l'autre, plus à l'écoute des ressentis, des choses qu'on devine, au-delà des mots... 
"A regarder tes paroles, à écouter tes yeux ...
J'en apprends plus de tes silences, que de tes soupirs …" 

#04 : Je te vois déjà

L'histoire en quelques mots d'une séparation. Un dialogue intime, où pour adoucir la douleur et la peine, est évoqué un futur avec un autre :
"Tu es là, dans ses bras, avec lui,
Peu à peu, tu m'oublieras,
Je ne serai plus là, c'est certainement mieux comme ça… 
"